EEUdF - Région Nord

Lexique

Il arrive que certains reprochent au scoutisme d'être un milieu trop fermé, trop obscur de l'extérieur. Et c'est vrai que quand on entend parler des scouts, une oreille non avertie a de quoi être déroutée.
"Dis, tu peux demander au CP de voir avec ses culs-de-pat' pour finir les installs avant le CdC dans la yourte ? P'is on a aussi un tita à creuser à la PB..."

C'est pourquoi nous vous proposons ici ce lexique qui vous permettra de décrypter cette langue étrange qu'est le parler scout.



Note : les mots en italique appellent une définition présente dans ce lexique.

A

Aîné : scout entre 16 et 19 ans, organisé en croisée
A.M.G.E. : Association Mondiale des Guides et Eclaireuses (World Associaction of Girl Guides and Girl Scouts "WAGGGS" en anglais), l'une des deux instances mondiales officielles du scoutisme desquelles dépend le Scoutisme français. Equivalent de l'OMMS pour les mouvements féminins

B

Bague : noeud de tête de turc fait avec un lacet de cuir, dont la couleur symbolise généralement l'étape de progression personnelle de l'éclaireur
B.A. : Branche aînée, de 16 à 19 ans.
B.A.U. : "Branche Aînée Unioniste", voir Branche aînée ; peut aussi désigner un(e) seul(e) aîné(e)
B.C. : voir Branche cadette
B.M. : voir Branche moyenne
Bonna : des frères Charles et Henri Bonnamaux, créateurs du fait-tout scout surnommé en leur honneur "bonna"
B.P. : prononcer "bipi", Baden Powell, fondateur du scoutisme (1857-1951)
Branche aînée : scouts entre 16 et 19 ans, composée généralement d'une ou de plusieurs croisée(s) d'aînées et d'aînés
Branche cadette : scouts entre 8 et 12 ans, composée d'une ou plusieurs sizaines de louvettes et louveteaux
Branche moyenne : scouts entre 12 et 16 ans, composé d'une ou plusieurs équipes d'éclaireuses et d'éclaireurs

C

Camp : terrain où s'installe un groupe de campeurs ; par extension, désigne également la période durant laquelle les scouts s'installent sur un lieu où ils plantent leurs tentes ; souvent "camp d'été", désigne les activités se déroulant généralement en juillet sur une période de deux à trois semaines
Canadienne : tente classique à deux mats dont les côtés touchent presque le sol
C.d.C : "Conseil des chefs", conseil des responsables, des pilotes et des copilotes
Chemise : commune à tous les scouts unionistes, sa couleur désigne la branche à laquelle il appartient ; y figurent des insignes de région, du scoutisme français et des organismes mondiaux, de promesse (si elle a été prononcée) et une bande de groupe local
C.G.L. : "Conseiller de groupe local", lien principal avec l'environnement de l'association au niveau local, garant du fonctionnement local
Cinquième : "Cinquième repas", pris par les responsables après le coucher des éclaireurs et la réunion du soir
Coéducation : éducation en commun des garçons et des filles dans des unités mixtes, mise en place dans les années 1960 chez les mouvements du Scoutisme français
Coin d'équipe : dénomination actuelle des ex-coins de pat', lieu où l'équipe dort, mange, cuisine, etc. Est équipé d'installs en froissartage
Coin de pat' : "Coin de patrouille", voir coin d'équipe
Concours de bouffe : concours de cuisine entre les équipes dont les modalités changent selon le camp (habituellement jugé par les responsables, notant originalité, goût, économie, présentation, hygiène...). Moment fort du camp d'été
Conseil de pat' : "Conseil de patrouille", voir conseil d'équipe
Conseil d'équipe : réunion de l'équipe pour faire un bilan, la présence d'un ou plusieurs responsable(s) peut être demandée par l'équipe
Copilote : suppléant du pilote dans ses tâches de gestion de l'équipe
C.P : "Chef de patrouille", voir pilote
Croisée : voir branche aînée Equipe d'aînés
Cul de pat' : "Cul de patrouille", ancienne dénomination péjorative des membres les plus jeunes de la patrouille, utilisé plus couramment pour désigner les membres de l'équipe à l'exception du pilote et du copilote

D

Décrassage : version péjorative du terme Dérouillage
Dérouillage : gymnastique matinale effectuée au lever
D.T. : "Double toit", tissu extérieur de la tente, épais et étanche

E

Eclaireur : scout entre 12 et 16 ans, organisé en équipe
Equipe : groupe de 6 à 8 éclaireurs dirigés par un pilote et un copilote
Equipier : désigne soit un éclaireur vis-à-vis de son équipe, soit un éclaireur en première étape de sa progression personnelle ; la couleur de cette étape de P.P. est le jaune, habituellement visible sur sa bague de foulard
Explo : désigne une randonnée de trois jours où chaque équipe est en autonomie, suivant un itinéraire fixé au préalable et dotée d'un budget correspondant à ses besoins
Explorateur : éclaireur en deuxième étape de sa progression personnelle ; la couleur de cette étape de P.P. est le vert, habituellement visible sur sa bague de foulard

F

Fédération du Scoutisme Français : voir Scoutisme Français
Froissartage : travail du bois permettant la construction d'installs utiles ; du nom de Michel Froissart, commissaire aux Scouts de France pendant la seconde guerre mondiale pour pallier à la pénurie de clous et de ficelle de l'époque
Foulard : de forme triangulaire, roulé de manière à obtenir un bandeau puis attaché autour du cou grâce à une bague ou un noeud carré, c'est l'emblème du groupe local (bien que certains groupes aient différents foulards en fonction de chaque branche)

G

Gamelle : récipient métallique dans lequel mange le scout
Groupe local : ensemble des différentes branches rassemblées dans une ville

H

Hachette : petite hache, NE SERT PAS A ABATTRE DES ARBRES !

I

Installs ou Installos : "Installations", à la fois période des deux à trois premiers jours du camp durant laquelle les éclaireurs construisent et aménagent le coin d'équipe, et les installations réalisées en froissartage durant cette période

L

Loi : propre à chaque branche, elle regroupe différents points que l'éclaireur s'engage à respecter ; certains groupes font une cérémonie où le scout récite sa loi pour être admis officiellement dans le groupe
Louveteau : scout entre 8 à 12 ans, organisé en sizaine

M

Maillet : gros marteau en bois dur permettant de taper sur un ciseau à bois sans l'abîmer, CONTRAIREMENT A UNE MASSETTE
Maîtrise : ancienne désignation de l'ensemble des responsables
Maglite : lampe électrique très puissante et étanche
Marabout : tente de grande capacité aux bords surélevés, où l'on peut se tenir debout
Masse : Outil formé d'un manche et d'un morceau parallélépipédique de métal lourd et solide, utilisée selon le même principe qu'un marteau pour planter des objets tels que des piquets de banc, des pieux, des pieds de table... Egalement un objet de collection fétichiste pour certains éclaireurs
Matos : "Matériel", ensemble des objets et outils d'une équipe
Meute : voir branche cadette
Morse : Système alphabétique de communication datant de 1835 par Samuel Morse, basé sur des signaux longs ou courts. Les signaux envoyés par les resps à l'aide d'un sifflet sont récurrents : R (._.) pour ras', B (_...) pour bouffe, I (..) pour inspection, G (_ _.) pour goûter, D (_..) pour douche, V (..._) pour veillée...

N

Noeud carré : noeud utilisé par le scout pour nouer son foulard, nommé ainsi pour sa forme ; certains groupes utilisent la symbolique du noeud carré pour différencier un scout ayant passé sa loi de ceux ne l'ayant pas fait

O

O.M.M.S. : Organisation Mondiale du Mouvement Scout (World Organization of Scout Movement "WOSM" en anglais), l'une des deux instances mondiales officielles du scoutisme desquelles dépend le Scoutisme français. Equivalent de l'AMGE pour les mouvements masculins et mixtes
O.P. : "Opération Périlleuse", grand jeu particulièrement élaboré durant une journée entière chez les louveteaux, et généralement plus de 24 heures chez les éclaireurs
Opé Service : Opération de Service, temps pris en camp par les scouts pour effectuer une action en faveur du propriétaire du terrain prêté (peinture d'une clôture, désensablage d'un blockhaus, ramassage de bois, comblement d'ornières, etc.)

P

Patatoïde : "en forme de patate", désigne l'aspect général d'un ras' imparfait
Patrouille : ancien nom d'une équipe composée uniquement de garçons
P.B. : "pelle-bêche", pelle pliante se fixant à 60 ou 90° degrés suivant l'usage voulu
P.H. : "Paraboloïde Hyperbolique", construction décorative constituée d'une ficelle passée sur deux perches (ou plus) de façon a créer l'apparence d'une courbe, évoquant une toile d'araignée, purement esthétique
Pilote : gère le bon fonctionnement de son équipe et fait le lien entre elle et les responsables
Pionnier : éclaireur en troisième et dernière étape de progression personnelle ; la couleur de cette étape de P.P. est le rouge, habituellement visible sur sa bague de foulard
Promesse : engagement par lequel l'éclaireur promet de mener une vie conforme à la loi scoute et signifie son appartenance au groupe
P.P : "progression personnelle", fondamentale dans le scoutisme, elle regroupe plusieurs étapes ou pistes qui marquent la vie de l'éclaireur
PP : projet pédagogique inspiré du PE (projet éducatif) du mouvement

R

Ras' : "Rassemblement", réunion de l'unité en formation carrée (et non patatoïde, en dépit des apparences), le premier côté étant occupé par les responsables. Comme on le dit très justement dans la région Nord avec l'accent correspondant, "on coupe pô un ras', on passe par Douai"
Resp : "Responsable", animateur d'une branche

S

Schlass : nom argotique alsacien donné au couteau du scout
Scout : enfant ou adolescent (garçon ou fille) membre d'une organisation de scoutisme. En France, les mouvements reconnus par les instances mondiales et le Ministère de la Jeunesse et des Sports sont ceux faisant partie de la Fédération du Scoutisme Français
Scoutisme Français : ce sont les cinq mouvements officiels reconnus par les bureaux mondiaux et le Ministère de la Jeunesse et des Sports ; par ordre de création : les Eclaireuses & Eclaireurs de France (laïques), les Eclaireuses et Eclaireurs Unionistes de France (protestants), les Scouts de France (catholiques, fusionnés en 2004 avec les Guides de France), les Eclaireuses et Eclaireurs Israélites de France (juifs) et les Scouts Musulmans de France (musulmans)
Sifflet : petit instrument à vent, constitué d'un tube court dont l'embouchure est souvent biseautée et qui produit un son aigu. Utilisé par les resps pour appeler leurs scouts à l'aide de signaux codés en morse, préservant ainsi leurs cordes vocales
Signe de promesse : signe de reconnaissance, sorte de salut scout. Les éclaireurs et les aînés lèvent leur main droite, les trois doigts centraux levés, et le pouce protégeant l'oriculaire en une symbolique du plus fort protégeant le plus faible ; les louveteaux lèvent leur main droite également, mais seuls l'index et le majeur sont levés et légèrement écartés, représentant des oreilles de loup
Sioule : sorte de rugby scout où presque tous les coups sont permis : deux équipes, deux buts, un ballon...
Sizaine : groupe de 6 louveteaux menés par deux sizeniers
Sizenier : avec un co-sizenier, il gère sa sizaine et fait le lien entre elle et les responsables
Spatule : instrument en bois élargi et aplati en forme de pelle à l'une de ses extrémités, théoriquement utilisé dans les techniques culinaires pour remuer, mélanger, étaler, décoller, prélever... Egalement divinité du culte dit de la "Spatule Polygame des Massifs", créé par des éclaireurs Caenais lors du camp de 2006 à Chanat-la-Mouteyre (Puy-de-Dôme) et devenu religion officielle de certains éclaireurs Lillois depuis lors

T

Tas : accumulation verticale de scouts d'âges divers
T.C.P.M.G. : "très chaleureuse/cordiale poignée de main gauche", salut scout ; s'il est effectué de la main gauche c'est que le scout se sert de sa main droite pour faire le signe scout ou signe de promesse
Tenue : commune à tous les éclaireurs, la tenue est composée de la chemise et du foulard
T.G.L. : "Trésorier de groupe local"
Titas : lieux d'aisance en camp, également désignés par divers noms plus ou moins imagés
Troupe : ancien nom d'une unité composée uniquement de garçons

U

Uniforme : ancien nom de la tenue, à laquelle il fallait ajouter divers accessoires aujourd'hui non nécessaires
Unioniste : membre des Eclaireuses et Eclaireurs Unionistes de France. Le terme provient des U.C.J.G., Unions chrétiennes de jeunes gens, issues des bien connues Y.M.C.A ("waaaaaille éme-sihéééé !"), d'où vinrent les premiers éclaireurs unionistes.
Unité : voir branche moyenne

Y

Yourte : tente d'origine mongole de forme ronde et de grande capacité, on peut s'y tenir debout en même y faire du feu. Transport par véhicule recommandé

Page générée en 0.05 secondes (10 requêtes)